Comme chaque début de semaine, je vous propose de retrouver l’ensemble de mes actualités de la semaine dernière via ce résumé en ligne : travaux et réunion en commission à l’Assemblée nationale, débat et vote en hémicycle l’Assemblée nationale, échanges à ma permanence parlementaires avec les habitants de nos villes, etc.

Lundi, j’étais présent à ma permanence parlementaire de Livry-Gargan. L’occasion d’échanger avec des habitants des villes de notre circonscription sur différents sujets, aussi bien locaux que nationaux. Pour rappel, mes équipes et moi-même nous tenons à votre disposition pour vous recevoir.

Par ailleurs, vous avez normalement dû recevoir dans vos boites aux lettres ma dernière lettre de député. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à vous adresser à mes équipes par mail permanence.stephaneteste@gmail.com ou par téléphone 01 41 54 69 48.

Mardi, j’ai regagné l’Assemblée nationale pour y suivre les habituelles travaux et réunions hebdomadaires :

  • Réunion de groupe des députés de la majorité présidentielle.
  • Commission interne Culture et Education.
  • Séance de questions au Gouvernement suivi des débats et vote dans l’hémicycle et d’une commission mixte paritaire sur les assurances emprunteurs. Petit rappel, sur ce sujet : 
    • Aujourd’hui, il est possible de résilier le contrat d’assurance emprunteur à tout moment la première année puis une fois par an pour les années qui suivent.
    • Demain, grâce à la disposition de ce projet de loi, l’assurance pourra être résiliée sans frais et à tout moment du contrat.
    • Cela donne une plus grande marge de manœuvre financière aux Français pour mener à bien leur projet d’achat immobilier.

Mercredi, en commission Culture et Education nous avons notamment travaillé sur la  présentation du rapport d’information sur l’application de la loi du 29 juillet 2019 pour la conservation et la restauration de la cathédrale Notre-Dame de Paris

La journée s’est terminée au Conseil de coordination des Assyro-Chadéens de France. Ce conseil a pour vocation de consolider les liens historiques d’amitié qui existent entre les Assyro-chaldéens et la France,  leur pays d’accueil et d’adoption.

Jeudi, le matin, nous avons procédé aux dernières auditions du groupe de travail sur les Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris 2024, dont je suis le co-président :

  • Occasion d’échanger avec Marie-Amélie Le Fur, présidente du Comité Paralympique et Sportif Français notamment sur l’objectif de participation de 3 000 bénévoles en situation de handicap et les questions d’accessibilité.
  • Echanges aussi avec le Délégué du ministère de l’Éducation nationale, de la jeunesse et des sports aux JOP de Paris 2024. En 2019, la semaine olympique concernait 746 établissements et 160 000 élèves. Cette année, 2105 établissements et 800 000 élèves, ce qui montre la montée en puissance de ce dispositif !
  • Bilan Terre de jeux avec les représentants des collectivités territoriales.
  • Point d’étape avec la Solideo, le Comité des Jeux et le délégué interministériel aux jeux. Trajectoire financière, flamme olympique, cérémonie d’ouverture, sécurité, maintien des épreuves de tir en Seine-Saint-Denis, les sujets ne manquent pas.

L’après-midi, j’ai regagné ma permanence de Livry-Gargan pour y poursuivre mes échanges avec vous.

Vendredi, la journée a commencé par une réunion d’échange avec les parents élèves collège romain Rolland inquiets sur des enjeux de remplacement de professeurs.

Le reste de la journée, j’ai poursuivi mes échanges avec vous à ma permanence parlementaire.

Samedi, j’étais présent à Livry-Gargan avec le maire Pierre-Yves Martin , le sénateur Vincent Capo-Canellas et Jacques Vendroux pour le match entre le Variétés Club de France et l’association sportive de la police de Livry. Il s’agissait d’un match caritatif au profit de l’association Scott &co, aide aux enfants malades.

Dimanche, j’ai rejoint à Saint-Denis l’ensemble des militants et élus de la majorité présidentielle du 93 pour y recevoir Stanislas Guerini, Délégué Général de LaREM. L’occasion d’échanger sur les actions concrètes mises en place pour notre département grâce à l’action du Président de la République :

  • expérimentation de la recentralisation du RSA
  • 117 entreprises bénéficiaires du plan de relance
  • 1240 bénéficiaires du congé proche aidant
  • 5448 bénéficiaires de l’intermédiation pour les pensions alimentaires en défaut, etc.