Comme chaque début de semaine, je vous propose de retrouver l’ensemble de mes actualités de la semaine dernière via ce résumé en ligne : échanges avec des habitants de la circonscription, travaux et réunion en commission à l’Assemblée nationale, vote à l’Assemblée nationale, etc.

Permettez-moi de commencer avant toute chose par un rapide point sur la situation sanitaire. Nous affrontons une vague épidémique massive qui frappe l’Europe et donc notre pays depuis plusieurs semaines. Mais nous avons des outils pour l’affronter

  • vaccination,
  • passe sanitaire,
  • port du masque,
  • gestes barrières.

Pour poursuivre nos efforts dans la lutte contre ce virus, voici la synthèse des annonces faites :

  • nous ouvrons la vaccination de rappel à toutes les personnes âgées de 18 ans et plus.
  • 5 mois après votre dernière injection (ou infection) vous serez éligibles au rappel pour maintenir durablement votre protection.
  • le passe sanitaire constitue lui aussi une arme efficace contre la propagation du virus :
    • le 15 janvier, la dose de rappel sera intégrée au passe sanitaire pour toutes les personnes de 18 ans et plus.
    • la durée de validité des tests dans le passe sanitaire est ramenée à 24h

Lundi, la journée a commencé aux abords de l’école les Fougères du Raincy avec un échange avec les parents venus déposer leurs enfants. J’ai ensuite regagné l’Assemblée nationale pour y suivre différents groupes de travail et réunions en vue de textes à venir avec à l’ordre du jour la seconde lecture du projet de loi de la sécurité sociale. Soyez assurés que notre travail parlementaire sera garanti jusqu’au dernier jour de cette mandature.

Mardi j’ai participé aux différents temps fort hebdomadaires à l’Assemblée nationale, après avoir assuré un moment d’échanges à l’école Jules Ferry de Vaujours :

  • réunion de groupe de la majorité présidentielle réunie autour de Christophe Castaner
  • commission interne Culture et Education
  • travail en commission sur l’examen de la proposition de loi visant à atténuer les inégalités d’accès à l’enseignement supérieur
  • séance de Questions au Gouvernement
  • débat en hémicycle notamment sur la nouvelle lecture du projet de loi de finances rectificative 2021

Mercredi, j’ai poursuivi mes travaux en commission sur notamment l’examen de la proposition de loi visant à lutter contre le harcèlement scolaire.

Le reste de la semaine a été consacré au suivi des débats dans l’hémicycle avec quelques temps forts. Notamment jeudi, j’ai eu plaisir à recevoir un groupe de la maison des seniors de Clichy-sous-Bois. Outre la visite de l’Assemblée nationale, ils ont pu assister à une partie des débats dans l’hémicycle où plusieurs propositions de loi consensuelles ont été adoptées. La matinée avait commencé à l’école Benoit Malon à Livry-Gargan pour poursuivre la distribution de ma plaquette bilan. Si vous ne l’avez pas reçue, je peux vous l’adresse sur demande par voie postale.

Un autre temps fort fut vendredi avec le vote d’une proposition de loi (texte provenant des députés UDI) visant la création d’une plateforme de référencement et de prise en charge des malades chroniques de la covid-19.

En effet, dès la fin de la première vague épidémique, des formes persistantes de la covid-19 ont été relayées par les patients. De nombreuses actions du Gouvernement et du Parlement ont vu le jour pour mieux accompagner les patients. Et pour poursuivre cela, le texte proposé par nos collègues UDI a porté sur :

  • la création d’une plateforme de suivi permettant à tout patient qui le souhaite  de se faire référencer comme souffrant ou ayant souffert de symptôme post-covid
  • après analyse, la prise en charge à 100% des patients souffrant de covid-19 persistant par l’assurance maladie et les complémentaires de santé ou par leur médecin traitant ou dans une unité de soins post-covid
  • la facilitation de la mise en œuvre par l’ARS (Agence Régionale de Santé) d’unités de soins post-covid dans les établissements hospitaliers de proximité

Comme mon groupe, j’ai soutenu ce texte tout en apportant des précisions sur le dispositif : en clarifiant les rôles respectifs de l’assurance maladie obligatoire et de l’assurance maladie complémentaire concernant la prise en charge des frais de santé supportés par les patients et en confirmant la possibilité d’une prise en charge pour les bénéficiaires de la complémentaire santé solidaire.

Samedi, j’étais présent à Clichy-sous-Bois sur le marché Haut de Clichy pour échanger avec vous et vous remettre le tract reprenant l’ensemble de mon action à vos côtés pour faire entendre votre voix à l’Assemblée nationale.

Dimanche, Très belle opération organisée le matin à Clichy-sous-Bois avec une distribution, en présence du préfet , de fruits et légumes uniquement issus de l’agriculture d’Ile de France. Une initiative à la fois originale et solidaire.