Comme chaque début de semaine, je vous propose de retrouver l’ensemble de mes actualités de la semaine dernière via ce résumé en ligne : travaux et réunion en commission à l’Assemblée nationale, Séance de Questions au Gouvernement, échanges à ma permanence parlementaire avec des habitants de la circonscription, hommage en présence des élus locaux de nos villes, etc.

Lundi, j’étais présent à ma permanence parlementaire de Livry-Gargan. L’occasion d’échanger avec des habitants des villes de notre circonscription sur différents sujets, aussi bien locaux que nationaux. 

Pour rappel, mes équipes et moi-même nous tenons à votre disposition pour vous recevoir. N’hésitez à nous contacter: par mail permanence.stephaneteste@gmail.com ou par téléphone 01 41 54 69 48.

En début d’après-midi, en compagnie du maire de la ville, Pierre-Yves Martin, je me suis rendu au centre provisoire d’hébergement de Livry-Gargan qui propose un hébergement temporaire aux bénéficiaires de la protection internationale les plus vulnérables et qui nécessitent un accompagnement renforcé, sur le plan sanitaire, social, et professionnel.

En soirée, j’ai participé à la première séance consacrée à la loi de finances 2022.

Mardi j’ai regagné l’Assemblée nationale pour y suivre les traditionnels travaux hebdomadaires :

  • Réunion de groupe des parlementaires de la majorité présidentielle,
  • Commission interne Culture et Education avec notamment l’Audition de Roch-Olivier Maistre, président du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) sur le rapport d’activité́ du CSA pour 2020
  • Séance de questions au gouvernement
  • Travaux dans l’hémicycle sur le Projet de loi de finances (PLF) 2022 qui se sont poursuivis une bonne partie de la journée de mercredi

Enfin de journée, j’ai repris le chemin de notre circonscription où la culture fut à l’honneur avec le retour des événements en présentiel ! A l’image du bel échange musical entre des élèves du conservatoire de Livry-Gargan  avec d’autres élèves de Skopje en Macédoine du Nord, en présence du maire Pierre-Yves Martin et de madame l’ambassadrice.

Jeudi, en déplacement dans notre département, le Président de la République a annoncé un vaste plan pour faire de la France une nation sportive.

Depuis la fin des Jeux de Tokyo nous sommes désormais entrés dans l’olympiade française. Tous les acteurs sont pleinement mobilisés et au travail. Comme vous le savez, en tant que co-président du groupe de travail sur le sujet à l’Assemblée Nationale, je suis tout cela avec la plus grande attention, notamment pour notre département. La réussite de ces Jeux doit en effet aussi passer par une action déterminée pour qu’elle laisse un héritage utile partout, pour tous. Et le premier de ces héritages, c’est de renforcer la place du sport dans le pays.

Depuis 2017 nous avons déjà beaucoup agi avec des réformes structurelles importantes (création de l’Agence nationale du sport) pour agir de manière plus efficace et collégiale, la mobilisation de crédits importants qui nous permettront de dépasser en 2022 le milliard d’euros pour le seul ministère des sports, et de nouveaux programmes tels le Pass Sport, les 30 minutes d’Activités physiques et sportives (APS)/jour à l’école, ou les maisons sport santé. Nous avons été présents durant la crise avec de l’ordre de 4 milliards de soutien d’urgence et de relance.

Le Président de la République continue notre action dans ce sens en engageant une nouvelle étape au travers d’un programme de construction de 5000 terrains et salles sports.

Au-delà de ces annonces fortes, j’étais présent à l’Assemblée nationale, j’ai été ravi d’accueillir Dominique Bailly, maire de Vaujours. L’occasion d’aborder ensemble des sujets locaux tels que le Parc de la Poudrerie ou le financement des équipements sportifs.

J’ai ensuite regagné l’hémicycle où nous avons poursuivi l’étude Projet de Loi de Finances 2022 et c’est avec entrain que j’ai voté l’amendement du Gouvernement défendu par le ministre Dussopt, consistant à assurer un bouclier tarifaire de 5 milliards d’euros destinés à protéger les ménages et les entreprises face à la hausse du prix du gaz et de l’électricité. Il s’agit d’un dispositif d’accompagnement qui pourra de nouveau être activé en 2022 pour contenir l’augmentation des tarifs des énergies.

Vendredi, la nation a rendu hommage au professeur Samuel Paty lâchement assassiné parce qu’il enseignait à nos enfants les valeurs de notre République. A cette occasion, cette semaine a été consacrée à l’hommage à Samuel Paty à l’Assemblée nationale

Dans ce cadre une exposition témoignant de l’attachement des élèves à leur professeur a été inaugurée par Richard Ferrand dans la salle des 4 colonnes. Bravo et merci aux collégiens venus du Gard dans le cadre de cette œuvre réalisée. Ensemble, n’oublions jamais, et continuons à défendre notre pays !

Au-delà de mes travaux en hémicycle dans la journée, je me suis rendu en fin d’après-midi au conseil d’école de la maternelle du Chêne Pointu à Clichy-sous-bois.

Le week-end fut ensoleillé mais aussi et surtout riche en rencontres et actions de terrain. La journée de samedi a été marquée par différents événements :

  • Visite avec Olivier Klein et Salih Atagan du chantier du métro Grand Paris à l’occasion des journées portes ouvertes. De nombreux riverains 16 des villes de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil ont ainsi pu découvrir la future gare de la ligne
  • A l’occasion de l’événement « Raincy village » le maire, Jean-Michel Genestier a signé la charte éco-responsable, votée à l’unanimité du conseil municipal dont le but est de réduire l’empreinte écologique de la ville du Raincy
  •  Remise des diplômes à l’école Tebrotzassere, en compagnie de Pierre-Yves Martin, aux élèves de Grande section, CM2 et 6ème de l’an passé
  •  Belle rencontre de handball, l’équipe de Livry égalisant à 31-31 au bout du suspense contre le leader Ivry.

Dimanche, j’ai été ravis d’échanger (ou de courir) aux côtés de certains d’entre vous rencontrés lors des moments suivants :

  • Foulées livryennes: plus de 800 participants et une organisation parfaitement huilée grâce au club d’athlétisme, aux services municipaux et aux nombreux bénévoles. Un plaisir d’avoir pris part au beau parcours de l’épreuve des 10 km.
  • Commémoration du 17 octobre 1961 à Clichy-sous-Bois. J’ai ainsi déposé une gerbe pour le sinistre anniversaire de ce drame.