Heureux de vous retrouver en ce début d’année via ce rendez-vous hebdomadaire : « mon résumé de la semaine ». En effet, chaque semaine je vous propose de retrouver l’ensemble de mes travaux et actualités de la semaine passée : commission culture et éducation, rendez-vous à ma permanence parlementaire avec des habitants des villes de ma circonscription, séances en hémicycle, débat en hémicycle, etc.

Avec ce premier numéro de l’année, j’en profite pour vous souhaiter à nouveau mes meilleurs vœux pour l’année 2021.

Lundi, j’étais présent à ma permanence parlementaire de Livry-Gargan pour recevoir et échanger avec des habitants des villes des communes de ma circonscription.

Pour rappel : afin de respecter les règles sanitaires en vigueur dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, je suis contraint de limiter les rendez-vous à ma permanence parlementaire. En revanche, toujours soucieux d’être à votre écoute, je vous invite à ne pas hésiter à me contacter par mail à l’adresse suivante  permanence.stephaneteste@gmail.com ou par téléphone 01 41 54 69 48. Mon équipe et moi-même ne manquerons pas de vous répondre et organiser si besoin un rendez-vous téléphonique plus approfondi. Par ailleurs l’accueil téléphonique reste maintenu.

En fin de journée, j’ai participé via visioconférence à la réunion de travail en vue de l’examen du projet de loi confortant le respect des principes de la République.

Mardi, la journée s’est déroulée en circonscription. Après avoir rencontré le maire de Livry-Gargan juste avant les fêtes pour faire le point sur différents dossiers, j’ai échangé mardi dernier avec le maire du Raincy au sujet notamment de la restructuration de l’hôpital de Montfermeil qui concerne le site Valère Lefevre. Plus que jamais, les sujets liés à la santé sont une préoccupation majeure pour notre territoire.

J’ai ensuite participé par visioconférence à la commission interne Culture et Education dont je suis vice-président.

En fin de journée, j’ai participé par visioconférence à un temps d’échange organisé avec les parlementaires par Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, Éric Dupond-Moretti, Garde des Sceaux, ministre de la Justice et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale, au sujet du projet de loi confortant le respect des principes de la République.

Je profite également de ce temps avec vous pour revenir sur le premier déplacement de l’année d’Emmanuel Macron qui a eu lieu mardi dernier donc et qui a concerné la réforme de la pension alimentaire. Il s’agissait d’une revendication phare des «gilets jaunes»: les parents divorcés peuvent désormais demander aux allocations familiales de servir d’intermédiaire pour leur versement de leur pension alimentaire. Pour rappel, 30 à 40% des pensions alimentaires sont impayées en France : une situation insupportable pour des centaines de milliers de parents célibataires dont 80% sont des mères ! Depuis le 1er janvier, la nouvelle réforme entre donc en application.

Mercredi, j’étais également en circonscription pour travailler et échanger avec les habitants de nos villes (Clichy-sous-Bois, Coubron, Livry-Gargan, Montfermeil, Le Raincy, Vaujours).

Jeudi, j’ai participé au déploiement de la campagne de vaccination pour les résidents d’EHPAD et les personnels soignants dans la circonscription. J’étais à cette occasion avec Brigitte Bourguignon, ministre en charge de l’Autonomie, à l’EHPAD des Ormes de Montfermeil pour échanger sur la vaccination contre la COVID-19 avec des résidents volontaires.

Vendredi, présent à ma permanence parlementaire de Livry-Gargan, j’ai poursuivi les échanges avec les habitants qui en ce début d’année sont nombreux à prendre rendez-vous auprès de mon équipe pour me rencontrer. C’est toujours un plaisir de pouvoir vous recevoir dans le respect des gestes barrières afin de porter haut et fort vos alertes et interrogations.

La journée a également été marquée par une réunion de travail organisée par le Préfet de notre département avec l’ensemble des élus locaux et parlementaires afin de :

  • Faire le point sur la situation sanitaire dans notre département
  • Travailler ensemble sur le déploiement de la campagne de vaccination et préparer notamment la phase de déploiement grand public qui va commencer le 18 janvier en respectant la priorisation décidée vis-à-vis des plus vulnérables d’entre nous. En effet, il est important de protéger nos aînés qui sont ceux qui ont payé le plus lourd tribut dans cette pandémie sans précédent qui nous touche.

Samedi, ce fut un plaisir de revoir les jeunes de l’UF Clichois reprendre leurs activités. Merci aux féminines de David Leblanc pour la remise de ce très beau masque aux couleurs de leur club.