Comme chaque lundi, je vous propose de retrouver l’ensemble de mes travaux et actualités de la semaine dernière via ce résumé en ligne : préparation de l’élargissement de l’ouverture de la vaccination dans nos villes, commission culture et éducation, échanges avec des habitants des villes de ma circonscription, séances en hémicycle, etc.

Lundi, j’étais présent à ma permanence de Livry-Gargan pour échanger avec des habitants des villes de ma circonscription. L’occasion de faire le point avec mes équipes sur les rendez-vous à venir mais aussi le suivi des dossiers des habitants qui m’ont interpelé sur certains sujets locaux comme nationaux.

Par ailleurs, il est à noter qu’un temps fort de lundi dernier a été le lancement de la campagne de recrutement 2021 des volontaires pour le Service national universel (SNU) :

  • Il est possible de se porter volontaire jusqu’au 20 avril sur ce lien : https://inscription.snu.gouv.fr/inscription
  • Le séjour de cohésion aura lieu du 21 juin au 2 juillet 2021, en Métropole et dans les Outre-mer.
  • Il concernera 25 000 jeunes. L’objectif de cette session 2021 est de permettre pour la première fois l’organisation d’un séjour de cohésion dans chaque département.

Pour rappel, le Service national universel (SNU) est une opportunité de vie collective :

  • Le SNU est une opportunité́ de vie collective pour créer des liens nouveaux, apprendre la vie en communauté́, développer une culture de l’engagement et ainsi affirmer sa place dans la société.
  • Il comporte obligatoirement un séjour de cohésion et une mission d’intérêt général. Chaque jeune peut ensuite poursuivre son engagement au sein de dispositifs existants s’il le souhaite (jeunes sapeurs-pompiers, cadets de la Gendarmerie, Service Civique, bénévolat, etc.).
  • La promotion 2021 du SNU s’adresse à tous les jeunes français âgés de 15 à 17 ans, qui souhaitent se porter volontaire pour s’investir dans une société́ de l’engagement, bâtie autour de la cohésion nationale.
  • Le site dédié aux candidatures est ouvert pour tous les jeunes (filles et garçons), les lycéens, les apprentis, les jeunes travailleurs et les jeunes sortis du système scolaire, qui souhaitent vivre cette expérience de cohésion dès le mois de juin 2021.
  • La sélection assurera une représentativité́ de la diversité́ des situations des jeunes d’une classe d’âge. Un document explicatif sera distribué́ dans tous les lycées et une « Foire Aux Questions » a été mise en ligne afin de répondre à toutes les interrogations des jeunes et de leurs familles sur le SNU.

Mardi, j’étais présent à l’Assemblée Nationale :  

  • Tout d’abord échanges avec le Premier ministre lors de la réunion de groupe des députés de la majorité, notamment sur la situation sanitaire
  • Séance de questions au Gouvernement
  • Audition de Roselyne Bachelot sur les conséquences de la crise sanitaire sur le secteur culturel et ses acteurs ainsi que les perspectives pour 2021. Avec 7 milliards d’euros d’aides, l’Etat a répondu présent pour soutenir le secteur comme aucun autre pays : pour répondre à l’urgence mais aussi soutenir le secteur sur le long terme.

Nous avons également abordé le sujet du dispositif du Pass culture qui va monter en puissance et être généralisé

Mercredi, les travaux parlementaires se sont poursuivis notamment en commission Culture et Education dont je suis vice-président. Nous avons échangé sur la  présentation faite par ma collègue Céline Calvez sur son rapport sur la place des femmes dans les médias en temps de crise – rapport comportant 26 propositions et qui a été remis au Gouvernement le 9 septembre 2020.

Jeudi, j’étais présent à ma permanence parlementaire en circonscription où j’ai pu :

  • assister à des réunions via visioconférence notamment celle organisée par Nadia Hai, Ministre déléguée auprès de la ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, chargée de la Ville. Nous avons pu revenir sur les actions en cours et échanger sur les propositions de nouvelles mesures favorisant l’égalité des chances.
  • recevoir des habitants des villes de la circonscription pour échanger avec eux sur les sujets nationaux comme locaux

Vendredi a été marqué par l’ouverture des canaux de la prise de rendez-vous pour se faire vacciner à partir de lundi 18 janvier. Cette nouvelle étape de vaccination s’ouvre à l’ensemble des personnes de plus de 75 ans et toutes les autres personnes particulièrement vulnérables aux formes graves (sur ordonnance médicale).

Cette étape nécessite une organisation adaptée et concertée et je suis ravi du travail qui a eu lieu au sein de notre département : travail organisé par le préfet avec l’ensemble des élus locaux et députés. La campagne de vaccination ne pourra se faire sans le concours de tous et notre département peut être fier de ce travail collectif mis en place.

Comme vous le savez, la priorité est de protéger nos aînés, les plus vulnérables d’entre nous, celles et ceux qui ont des risques plus élevés de développer des formes graves.

Ainsi, deux vagues d’ouverture de centres de vaccination seront successivement développées :

  • la première : le 18 janvier
  • la seconde : à compter du 1er février

Sur les 17 centres de vaccination ouverts en première vague dans notre département, voici ceux dans l’arrondissement du Raincy :

  • Sevran : hôpital René Muret AP-HP (Avenue du dr Schaffner)
    • Montfermeil : GHI Le Raincy-Montfermeil (10 Rue du Général Leclerc)
    • Aulnay-sous-Bois : CHI Robert Ballanger (Boulevard Robert Ballanger)
    • Drancy : Espace culturel du parc (120 rue Sadi Carnot)
    • Neuilly-sur-Marne : salle des fête Marcel Pagnol (3 rue de Berry)
    • Livry-Gargan : Foyer-Club Émile Guichard (40 rue Saint-Claude)
    • Noisy-le-Grand : collège international (1 allée Christophe Colomb)                                                                                                          

Et parmi les centres de vaccination de la deuxième vague, il y a aura notamment les centres suivants :                                                          

  • Clichy-sous-Bois : Salle Charlotte Petit (place du 11 novembre) 
  • Le Raincy : Espace Raymond Mege (72 allée du jardin anglais)

Mes équipes et moi-même nous tenons à votre disposition pour vous accompagner : par mail permanence.stephaneteste@gmail.com ou par téléphone 01 41 54 69 48