Comme chaque lundi, je vous propose de retrouver l’ensemble de mes travaux et actualités de la semaine dernière : commission culture et éducation, rendez-vous à ma permanence parlementaire avec des habitants des villes de ma circonscription, séances en hémicycle, débat en hémicycle, etc.Mais avant, j’aimerai revenir sur les propos inadmissibles que nous avons entendus et vus ce weekend sur nos antennes et sur les réseaux sociaux. Je condamne avec la plus grande fermeté les discours antisémites et les discours racistes qu’ont subi April Benayoum et Rokhaya Diallo. Aucune forme de rejet ou de haine de l’autre n’a sa place sur nos antennes et encore moins dans notre société. Rien ne justifie cela.

Lundi, j’étais présent à ma permanence de Livry-Gargan où j’ai pu recevoir, dans le respect des gestes barrières, des habitants des villes de ma circonscription pour échanger sur leurs problématiques du quotidien. J’ai également pu y suivre à distance les travaux de l’Assemblée Nationale avec notamment une réunion de groupe des députés de la majorité dédiée au Plan de Relance et à la préparation du projet de loi confortant les principes républicains :

  • Pour un premier temps nous avons reçu Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance
  • Pour un second nous avons échangé avec Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale

Je me suis également rendu sur le site de Silk Road Paris, centre de commerce de gros sur Tremblay : un parc nouvelle génération qui a pour but de faciliter les échanges commerciaux entre l’Asie et l’Europe. Un projet phare du Grand Paris .

Mardi, j’ai reçu à ma permanence parlementaire José Dias, délégué général du syndicat des arbitres du football d’élite (SAFE), pour aborder la question du statut de l’arbitre de haut niveau , tous sports confondus. Un sujet à porter dans la cadre du projet de loi sport et société.

J’ai ensuite regagné l’Assemblée nationale pour participer :

  • aux questions au gouvernement
  • à l’audition de Tony Estanguet et Marie Barsacq en prélude du conseil d’administration décisif du Comité d’Organisation des Jeux Olympiques (COJO) en terme de projet et de budget. Avec 95% d’infrastructures déjà existantes, l’empreinte carbone sera divisée par 2 par rapport à Londres 2012 qui est la meilleure référence à ce jour dans ce domaine. Le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques (COJO) a consacré 3 jours fin novembre pour présenter les futurs marchés aux entreprises de notre département, notamment autour des services. 5% des marchés sont déjà lancés : 2021 sera donc une année clé.
  • aux échanges avec Emmanuelle Wargon, ministre du logement.

Mercredi, j’ai participé à différentes réunions à distance et en présentiel :

  • Commission Culture et Education avec :
    • la nomination d’un rapporteur chargé de préparer les avis de la commission sur les projets de contrats d’objectifs et de moyens (COM) de France Télévisions, France Mediaş Monde, Radio France, Arte France et de l’Institut national de l’audiovisuel
    • l’audition sur la médecine de prévention à l’éducation nationale, avec la députée Charlotte Lecocq, auteur du rapport « Santé, sécurité́, qualité́ de vie au travail dans la fonction publique : un devoir, une urgence, une chance »
  • Déclaration du Gouvernement sur la place de la stratégie vaccinale dans le dispositif de lutte contre l’épidémie de covid-19
  • Echange avec le ministre Jean-Michel Blanquer et les membres de la commission Culture et Education

Jeudi, j’ai regagné l’Assemblée nationale où nous avons adopté à l’unanimité, en lecture définitive, le projet de loi relatif à la restitution de biens culturels à la République du Bénin et à la République du Sénégal. C’est la concrétisation d’une promesse du président de la République lors de son discours de Ouagadougou le 28 novembre 2017 ainsi qu’un message fort en direction de la jeunesse africaine.

Le projet de loi autorise, par une dérogation limitée au principe essentiel d’inaliénabilité applicable aux collections publiques françaises, la sortie des collections nationales pour transfert de propriété :

  • A la République du Bénin, des 26 œuvres du trésor royal d’Abomey, conservées par le musée du Quai Branly-Jacques Chirac, à la suite de leur don aux collections nationales par le Général Alfred Dodds (1842-1922)
  • A la République du Sénégal, d’un sabre, avec son fourreau, dit d’El Hadj Omar Tall, conservé par le Musée de l’Armée, à la suite de leur don à ce musée national par le Général Louis Archinard (1850-1932).

Dans les deux cas, le projet de loi prévoit un délai maximal d’une année pour la remise, par les autorités françaises, de ces œuvres.

Nous avons par ailleurs voté l’adoption définitive du Budget 2021.

Vendredi, j’accompagnais, aux côtés du maire Pierre-Yves Martin, Marlène Schiappa, ministre déléguée à la citoyenneté, au centre d’accueil de demandeurs d’asile (CADA) Coallia de Livry-Gargan : 21 nationalités s’y rencontrent et 140 personnes y sont hébergées. L’Ile de France concentre 19 % des structures pour 45% des demandes. Lors de cette visite, la ministre a annoncé la création de 4 500 nouvelles places en province dès 2021 à travers un schéma d’accueil pour améliorer l’accueil et l’intégration de ceux qui ont besoin de protection.

Le reste de la journée a été consacré à recevoir et échanger avec des habitants des villes de ma circonscription à ma permanence parlementaire.