La semaine passée a été marquée par de nombreuses actualités décisives pour les mois à venir. Lundi, le Président de la république, en déplacement à Clermont-Ferrand, a annoncé le renforcement de mesures pour poursuivre notre action sur le thème de l’égalité des chances : les « Cordées de la réussite » et les internats d’excellence. En fin de semaine, le Premier ministre est revenu sur l’état de crise sanitaire que nous vivons maintenant depuis plusieurs mois.

En plus des actualités liées à mon travail parlementaire à l’Assemblée nationale et sur le terrain en circonscription, vous pourrez retrouver via ce résumé de la semaine dernière le détail de ces annonces.

Lundi, j’étais à ma permanence pour recevoir, dans le respect des règles sanitaires en vigueur, des habitants et acteurs locaux des villes de ma circonscription. Ces échanges sont au cœur de mon engagement et nourrissent les sujets que je défends en tant que député de la majorité à l’Assemblée Nationale. Ainsi, comme vous le savez, je me tiens à votre disposition pour échanger :

  • sur rendez-vous à ma permanence située à Livry-Gargan (téléphone : 01 41 54 69 48)
  • par mail : permanence.stephaneteste@gmail.com

Par ailleurs, cette journée a été marquée par les annonces du Président de la république sur un sujet qui m’est cher : l’égalité des chances. Ci-dessous les élements présentés :

• Les « Cordées de la réussite » :

Lancées en 2008, les « Cordées de la réussite » permettent une plus grande équité sociale dans l’accès aux formations de l’enseignement supérieur, et notamment aux filières les plus sélectives. Il existe aujourd’hui 80.000 bénéficiaires des cordées de la réussite.

Le Président de la République entend développer ce dispositif en passant à 200.000 et en renforçant ses moyens, avec plusieurs objectifs : identifier dès la classe de quatrième des jeunes et les accompagner jusqu’après baccalauréat,  permettre d’avoir un tutorat renforcé, offrir l’accès à la culture et au sport en dehors de l’école, accompagner au mieux les familles et les convaincre qu’accéder à des études longues est important pour leur enfant, mettre à disposition des bourses pour financer les études. 

• Un internat d’excellence par département :

On compte aujourd’hui en France une quarantaine d’internats d’excellence. D’ici à la rentrée 2022, le Président de la République a annoncé que chaque département compterait un internat d’excellence.

Ces internats vont permettre aux jeunes d’avoir accès à un accompagnement beaucoup plus fort et de favoriser des parcours d’excellence pour tous.

• Par ailleurs, depuis le début du quinquennat, notre engagement pour l’égalité des chances s’est concrétisé à travers des mesures fortes :

  • Le dédoublement des classes de CP et CE1 en REP et REP+, qui concerne près de 300 000 élèves chaque et dont notre département a pu bénéficer pleinement.
  • L’instruction obligatoire à partir de trois ans.
  • Des petits déjeuners gratuits en REP et REP+, qui ont déjà bénéficié à 150 000 élèves.
  • Le dispositif « Devoirs faits » qui bénéficie à plus d’un collégien sur trois.
  • Les « vacances apprenantes », qui a permis à 500 000 enfants de bénéficier de l’école ouverte cet été.
  • Les « colonies apprenantes » qui ont permis à 125 000 enfants et jeunes de partir en vacances cet été.

Mardi, j’ai participé à l’audition en commission du ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse, Jean-Michel Blanquer, pour balayer largement les sujets de rentrée :

• Au niveau national, malgré un nombre d’élèves en baisse, 1680 postes ont été créés au primaire.

• 1,5 millions d’heures supplémentaires ont été dégagées au secondaire pour le dispositif « Devoirs faits ».

• Une nouvelle étape a été franchie pour l’école inclusive avec 8000 AESH recrutés ( plus de 100 000 à ce jour contre 80 000 en 2017). 380 000 élèves en situation de handicap sont ainsi scolarisés mais il reste hélas des situations non réglées. Les AESH et enseignants d’enfants sourds ou malentendants seront progressivement dotés de masques transparents : bien que l’homologation soit récente, 300 000 masques de ce type ont été commandés.

Mercredi, la journée a été organisée en 3 temps forts :

• Commission des affaires culturelles avec la venue de Roselyne Bachelot, ministre de la culture, au sujet du projet de loi visant à transposer dans le droit français des dispositions européennes relatives notamment droits d’auteur et media audiovisuel

• Commission avec Frederique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, pour une discussion générale sur le projet de loi de programmation de la recherche 2021-2030 : 25 milliards d’euros sur les 10 prochaines années pour construire une programmation réaliste et soutenable.

• Échanges avec Nadia Hai, ministre déléguée à la ville . Après la réussite de Quartiers d’été, le dispositif « Quartiers d’automne » prendra le relais lors des vacances de la Toussaint. Un fonds exceptionnel va par ailleurs être créé en faveur des petites associations.

Jeudi et vendredi, j’étais présent avec mes collègues députés de la majorité au séminaire de rentrée lors de laquelle nous avons pu accueillir notre nouveau président de groupe, Christophe Castaner.

Par ailleurs, vendredi, le premier ministre a tenu une conférence de presse faisant suite au conseil de défense qui s’est réuni plus tôt dans la journée. Il a rappelé que le niveau de circulation du virus restait inquiétant, et a ainsi annoncé les mesures suivantes :

• La durée d’isolement est ramenée à 7 jours contre 14 auparavant. Des contrôles seront effectués.

• Des créneaux horaires seront réservés aux personnes prioritaires devant se faire tester.

• 42 départements sont désormais classés en rouge (circulation active du virus)

• 2 000 nouveaux recrutements seront faits au sein de l’assurance maladie et des ARS pour améliorer le traçage des cas contacts.

• Des mesures devront être proposées lundi par les préfets.

Toutes et tous nous devons continuer à rester vigilants et solidaires en appliquant strictement les mesures de distanciation et les gestes barrières.

Ce weekend, en compagnie de Pierre-Yves Martin et des élus, je me suis rendu au forum des associations organisée à Livry-Gargan. Je tiens à féliciter toutes les associations qui animent la ville , et encore davantage en période de Covid avec une reprise compliquée.