Comme chaque lundi, j’étais présent à ma permanence parlementaire pour recevoir des habitants, associatifs et commerçants, soucieux de comprendre les actualités nationales comme locales. Bien évidemment de nombreuses questions portaient sur la grève des transports qui nous contraint tous énormément dans nos quartiers dans notre quotidien. Ces sujets ont d’ailleurs été abordés dès le lendemain matin, à l’Assemblée Nationale, en réunion de groupe La République En Marche, lors de laquelle nous avons échangé avec le Premier ministre sur l’actualité de la réforme des retraites.

Le reste de la journée, mardi, a été organisé autour de différents groupes et réunions de travail :

  • commission interne Culture / Éducation
  • séance de questions au gouvernement
  • approbation d’accords internationaux en hémicycle

Mercredi matin, j’étais présent au Louvre dans le cadre de l’exposition De Vinci. Il s’agissait d’un déplacement de la commission culture et éducation, dont je suis le vice-président. Lors de cette visite, nous avons pu échanger avec la direction de cette institution :

  • 30 000 visiteurs par jour ( dont 75% de touristes étrangers)
  • Avec 61 heures d’ouverture hebdomadaire ( dont 2 nocturnes), le musée ouvre davantage que ses homologues européens avec un prix d’entrée moindre et une gratuité plus étendue

Je me suis ensuite rendu au ministère de l’éducation pour échanger sur la question des directeurs d’école sur laquelle je travaille avec ma collègue Cecile Rilhac.

La suite de la journée s’est déroulée à l’Assemblée Nationale autour des travaux suivants :

  • Échanges avec la fédération des assurances au sujet des punaises de lit autour notamment des axes de réflexion suivants : prise en compte de l’aléa moral (pour les particuliers concernés) et prise en charge des pertes économiques dès lors qu’elle est la conséquence d’une décision administrative ou judiciaire (pour les professionnels)
  • Audition du président de la conférences des présidents d’universités dans le cadre de la future loi de programmation de la recherche :
    • la recherche représente 2,27% du PIB
    • objectif 3%
  • Vote de la loi Prestation de compensation du handicap avec l’ouverture de droits à vie : il s’agit d’une véritable avancée positive avec par exemple : droits à vie, suppression de la barrière d’âge de 75 ans pour bénéficier de la PCH, 10 % maximum de reste à charge pour les bénéficiaires, etc.
  • Réunion avec Sylvain Mathieu délégué interministériel pour l’hébergement et l’accès au logement, sur laquelle je reviendrai plus en détails prochainement

Jeudi, j’étais ravi d’accueillir une classe de seconde du Lycée André Boulloche dans laquelle je me rendrai dans quelques jours pour répondre leurs questions dans le prolongement de cette visite .

Cette semaine a également été marquée par la pblication d’une étude de l’INSEE présentant le dynamisme des créations d’entreprises depuis deux ans en France.

Les créations d’entreprises ont atteint un niveau historique en 2019 :

  • 815.000 entreprises ont vu le jour l’an dernier : c’est un record !
  • Cela représente un bond de 18% par rapport à 2018, qui était déjà une année de forte progression de 17% sur un an
  • 120.000 nouvelles entreprises ont été créées par rapport à 2018
  • Autre bonne nouvelle : les défaillances d’entreprises ont baissé de 4% en 2019

 Tous les types d’entreprises sont concernés :

  • Tous les types de créations d’entreprises sont en hausse (PME, microentreprises, start-up)
  • D’un point de vue sectoriel, l’industrie, l’immobilier, le soutien aux entreprises (activités de conseil) et les services aux ménages la progression est supérieure ou égale à 20%

 Cette dynamique est le fruit d’une politique économique cohérente :

  • Les mesures prises par le Gouvernement vont dans le sens d’une politique économique cohérente, favorisant l’esprit entrepreneurial, qui irrigue au-elà de l’écosystème des start-up du numérique
  • Ces mesures ont particulièrement stimulé la création de petites entreprises, qui bénéficient par exemple de la révision à la hausse des seuils maximum de leur chiffre d’affaires annuel
  • L’environnement des entreprises s’est trouvé favorisé par l’adoption de la loi PACTE, visant à lever les obstacles et donner aux entreprises les outils pour se transformer, grandir et créer des emplois, notamment en simplifiant la création et la transmission et en améliorant leur financement – par exemple, simplifier les démarches administratives des entrepreneurs par la création d’un guichet électronique unique

Vendredi j’ai assisté à un temps républicain fort de sens : la remise de décrets de naturalisation en sous-préfecture du Raincy. 8 nouveaux citoyens de Ville de Clichy-sous-Bois et Mairie de Livry-Gargan sont entrés dans la communauté française.

La journée s’est poursuivie par une réunion à Bobigny avec le préfet pour faire un point d’étape sur le rapport parlementaire sur le 93 et les Jeux olympiques et paralympiques de Paris de 2024 . A suivi un échange sur les questions de sécurité