Hier avait lieu la finale du Google Impact Challenge dont l’objet est de mettre en lumière et promouvoir les initiatives pour que le numérique soit à la portée de tous.

Le député Stephane Teste a été invité à venir assister au pitch de présentation des 10 finalistes.

A cette occasion, le député rappelle que « 17% des français n’ont pas accès au numérique et 90% des emplois nécessitent des compétences numériques de base, il est donc important aujourd’hui de permettre à chaque français de faire le dernier kilomètre qui les éloigne du monde numérique» et « qu’il convient de se rappeler que des grands groupes tels que Google peuvent aussi nous aider à promouvoir et encourager les associations locales œuvrant sur le sujet de l’accès au numérique au quotidien »

Il était aussi présent à cette cérémonie pour encourager une femme engagée de Clichy-sous-Bois, qui fut jadis son élève alors qu’il était encore enseignant : Monia Maganda

Son projet est d’accompagner les personnes exclues du numérique et leur faire découvrir ses multiples opportunités grâce aux “fablabs mobiles”, des camions où seront proposés : des ateliers d’acculturation numérique, des ateliers de découverte et d’initiation à la fabrication numérique (impression 3D, robotique-électronique, etc.). Cité Tech mettra aussi à disposition un point d’accès Wifi et des permanences d’aide à la réalisation de démarche en ligne. Avec la création de trois fablabs mobiles, Cité Tech souhaite renforcer les connaissances numériques de 3000 personnes par an.

« Nous sommes fiers de Monia Maganda qui a reçu le prix spécial Marlène Schiappa lors du Google Impact Challenge. Elle incarne l’espoir, le dynamisme et l’énergie de nos quartiers » s’est félicité le député en fin de cérémonie