Lundi matin, j’ai fait le point avec mes collaboratrices présentes en circonscription sur les dossiers qui concernent notre territoire. Puis, j’ai rejoint l’Assemblée Nationale pour la déclaration du Premier Ministre dans l’hémicycle suite à l’intervention de nos forces armées en Syrie en réponse à l’utilisation d’armes chimiques par l’armée syrienne.

Mardi matin, je me suis rendu à la préfecture de Paris pour obtenir des informations sur le calendrier de réalisation opérationnelle de la ligne 16 suite aux annonces fin février du Premier Ministre. L’après-midi, j’étais présent au Pôle Emploi de Clichy-sous-Bois pour le lancement des emplois francs en présence des ministres Muriel Pénicaud, Jacques Mezard et Julien Denormandie. Ce nouveau dispositif tient compte des enseignements du passé pour une plus grande efficacité et pour mettre fin à une injustice car le chômage est 2,5 fois plus élevé dans les quartiers politique de la ville. 

J’ai participé, mercredi, à la Commission des affaires culturelles et de l’éducation qui a porté sur le patrimoine immobilier protégé puis aux auditions dans le cadre du projet de loi ELAN dont je serai chef de file des députés La République En Marche sur le volet architecture. J’étais ensuite présent dans l’hémicycle pour la traditionnelle séance de questions au gouvernement puis nous avons voté le programme de stabilité des finances publiques 2018/2022. Enfin, j’ai participé à la réunion du Groupe de travail sur les Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 au cours de laquelle nous avons auditionné Stéphane Pallez, présidente de la Française des Jeux.

Jeudi, j’ai poursuivi les auditions liées au projet de loi ELAN avec mon collègue Raphael Gerard et l’Union Nationale des Géomètres Experts puis l’Union des Architectes d’Ile de France. J’ai ensuite eu le plaisir d’accueillir des marcheurs de la première heure, de Livry-Gargan, de Vaujours et du Raincy, dont ma suppléante Ingrid Sidibé. L’après-midi, j’ai de nouveau participé à plusieurs auditions dans le cadre du projet ELAN.

 

Vendredi matin, j’ai effectué une visite de l’usine Placoplatre de Vaujours qui emploie 400 personnes sur un vaste espace de 55 hectares en bordure de la RN3. La visite a été assortie de celles du Fort de Vaujours, de la carrière de Le Pin Villeparisis ainsi que de la chaîne de recyclage et de production de plaques. L’après-midi, j’ai reçu à ma permanence parlementaire plusieurs habitants de notre territoire.

Samedi, j’ai participé, au sein de l’école Tebrotzassere du Raincy, à la commémoration du génocide des arméniens de 1915. Ce fut l’occasion de rappeler les liens culturels forts qui unissent la Ville à cette école et à la communauté arménienne de France. Je me suis ensuite rendu avec beaucoup de plaisir à fête du Centre culturel franco turc au stade Henri Barbusse à Clichy-sous-Bois.