Promesse de campagne du candidat Emmanuel Macron durant les élections présidentielles, le « pass Culture » est une aide d’un montant de 500 euros qui sera délivrée aux jeunes de 18 ans d’ici la fin de l’année 2018.

Ce pass a pour but de permettre aux nouvelles générations d’accéder à la culture, quelque soient leurs origines sociales, leurs revenus ou leurs lieux de résidence. Cette aide doit ainsi aider à lutter contre la ségrégation culturelle qui a fait de la culture un produit de luxe.

D’après Françoise Nyssen, Ministre de la Culture, le « pass Culture » se présentera sous la forme d’une application géolocalisée pour mobile, téléchargeable par tous. Une fois l’identité renseignée, l’application sera créditée de 500 euros pour les jeunes de 18 ans.

Ce pass permettra de régler les dépenses culturelles : cinéma, livres, expositions, théâtre… Il devrait donc pouvoir être dépensé dans les librairies, grandes surfaces, mais aussi dans les musées, les clubs et associations culturelles. Le mode de paiement exact n’est pas encore connu.

L’application permettra d’accéder à l’argent crédité, mais aussi « de connaître l’offre culturelle à proximité : où acheter un livre, où trouver un stage de hip-hop ou de théâtre, etc… ». Il s’agit d’un véritable « GPS de la culture ».

Ce n’est pas la première fois qu’un gouvernement met en place une telle mesure. En Italie, celui de Matteo Renzi l’a déjà expérimentée en octobre 2016 en permettant aux jeunes de 18 ans de percevoir eux aussi un chèque de 500 euros pour des dépenses liées à la culture (livres, cinéma, théâtre, concert, etc.).

Avec la mise en place du « pass Culture », c’est un nouvel engagement de campagne du président de la République qui sera honoré.